L'Opep voit un rééquilibrage du marché en 2016, hors Iran

lundi 18 janvier 2016 17h55
 

par Alex Lawler

LONDRES (Reuters) - La production de pétrole hors Opep va baisser plus qu'attendu cette année en raison de l'effondrement des cours, estime l'Opep dans un rapport publié lundi, en ajoutant que cela augmentera la demande pour son pétrole.

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole chiffre à 660.000 barils par jour (bpj) la baisse de production des pays hors Opep en 2016, sous l'effet notamment d'une diminution des forages aux Etats-Unis. Le mois dernier, son estimation était d'une baisse de 380.000 bpj.

"L'analyse montre qu'en 2016 le marché sera dirigé par l'offre. Ce sera aussi l'année d'un début de rééquilibrage du marché", note le rapport.

"Dans les six prochains mois, la production du baril au coût marginal des pays non-Opep sera affectée par la baisse prolongée des prix du pétrole."

Une contraction de la production hors OPEP réduirait l'excédent d'offre chronique sur le marché qui a précipité les cours sous le seuil de 30 dollars le baril pour le Brent de la Mer du Nord, au plus bas depuis 2003.

Le changement de stratégie de l'Opep en 2014 consistant à défendre ses parts de marché et non plus un niveau de prix a accentué la chute des cours, qui a ralenti le développement des gisements relativement coûteux à exploiter comme ceux de pétrole de schiste aux Etats-Unis et reporté des milliards de dollars d'investissements à l'échelle mondiale au risque d'hypothéquer l'offre dans le futur.

PRÉVISION DE DEMANDE STABLE   Suite...

 
L'Organisation des pays exportateurs de pétrole chiffre à 660.000 barils par jour (bpj) la baisse de production des pays hors Opep en 2016, sous l'effet notamment d'une diminution des forages aux Etats-Unis. Le mois dernier, son estimation était d'une baisse de 380.000 bpj. /Photo d'archives/REUTERS/Wahyu Putro A/Antara Foto