L'Iran veut acheter 114 Airbus une fois les sanctions levées

samedi 16 janvier 2016 18h17
 

DUBAI (Reuters) - L'Iran a décidé d'acheter 114 avions civils à Airbus, a annoncé samedi le ministre iranien des Transports, en prévision de la levée des sanctions internationales contre la République islamique.

"Nous avons pris la première mesure en décidant avec Airbus d'acheter 114 avions", a déclaré Abbas Akhoondi, cité par l'agence de presse Tasnim.

Le président iranien Hassan Rohani avait évoqué la possibilité d'achat d'Airbus en novembre dernier avant sa visite en France.

Airbus a dit qu'il ne s'engagerait pas dans des discussions commerciales avec l'Iran avant la levée des sanctions, qui doit être officiellement annoncée dans la journée à l'issue d'une réunion à Vienne.

"Bien que l'Iran ait clairement besoin de nouveaux appareils, nous devons nous conformer strictement au droit et, jusqu'à ce que toutes les mesures concernant l'embargo soient levées, aucune discussion commerciale ne peut avoir lieu", a déclaré un porte-parole d'Airbus.

(Sam Wilkin; Danielle Rouquié pour le service français)

 
Le ministre iranien des Transports, Abbas Akhoondi, cité par l'agence de presse Tasnim, a annoncé que son pays avait décidé d'acheter 114 avions civils à Airbus en prévision de la levée des sanctions internationales contre la République islamique. /Photo d'archives/REUTERS/Michael Spooneybarger