Wall Street termine sans grand changement

mardi 17 novembre 2015 23h28
 

par Abhiram Nandakumar et Noel Randewich

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a clôturé pratiquement étale mardi, ayant rétrocédé la plupart des gains engrangés durant la séance après l'annonce de l'annulation d'un match de football amical entre l'Allemagne et les Pays-Bas de crainte d'un attentat à la bombe.

La rencontre qui devait opposer mardi soir à Hanovre les deux équipes a été annulée à moins de deux heures du coup d'envoi. Le chef de la police locale a fait état d'"éléments spécifiques" faisant craindre un attentat à l'explosif visant la rencontre. Aucun engin explosif n'a cependant été découvert et il n'y a eu aucune arrestation, a-t-on ajouté plus tard de source autorisée.

Cette nouvelle n'a fait qu'ajouter aux appréhensions des investisseurs après les attentats de Paris de vendredi dernier.

"Ces situations créent de l'incertitude et en période d'incertitude, on encaisse", dit Mohannad Aama (Beam Capital Management).

Une considération qui explique aussi que les Treasuries aient généralement monté ce mardi, à la faveur de leur statut de valeur refuge en période troublée.

L'indice Dow Jones a gagné 6,49 points (0,04%) à 17.489,50 points. Le S&P-500 a cédé 2,75 points (0,13%) à 2.050,44. Le Nasdaq Composite a gagné 1,4 point (0,03%) à 4.986,02.

Avant cela, les trois indices de Wall Street évoluaient tous nettement dans le vert, les résultats meilleurs que prévu de Wal-Mart et de Home Depot ayant apaisé quelques craintes relatives à la vigueur des dépenses de consommation alors que l'on approche de la période des fêtes de fin d'année.

  Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS