13 novembre 2015 / 17:03 / dans 2 ans

Les marchés européens clôturent la semaine en baisse

LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé vendredi en baisse, le bond de l‘action Syngenta ne permettant pas d‘éclipser le recul du secteur du luxe et le nouveau plongeon des cours des matières premières.

À Paris, le CAC 40 a terminé en baisse de 1,00% (48,70 points) à 4.807,95 points, portant à 3,54% son recul sur la semaine. Le Footsie britannique a cédé 0,98% et le Dax allemand 0,69%, tandis que l‘indice EuroStoxx 50 et le FTSEurofirst 300 ont respectivement cédé 0,80% et 0,93%.

Le FTSEurofirst 300 a reculé de 2,84% en cinq séances, son plus fort recul hebdomadaire depuis début septembre.

Aucun indice sectoriel européen n‘a clôturé dans le vert vendredi.

Le groupe italien Salvatore Ferragamo a plongé de 8,12% après avoir laissé entendre qu‘il lui serait difficile d‘atteindre cette année les anticipations de résultats du marché.

Il a entraîné dans son sillage d‘autres grands noms du luxe comme Hermès, Burberry, LVMH et Richemont qui accusent des reculs allant de 2,7% à 4,3% et figurent parmi les principales baisses du FTSEurofirst 300.

A l‘inverse de la tendance, l‘action de Syngenta s‘est adjugé 5,29%, portée par des informations de Bloomberg évoquant un rejet par le groupe suisse d‘agrochimie d‘une offre de China National Chemical Corp (ChemChina).

Selon les données Thomson Reuters StarMine, la moitié des entreprises de l‘indice européen Stoxx 600 ayant déjà publié leurs résultats du troisième trimestre ont livré des chiffres inférieurs aux attentes.

Au moment de la clôture en Europe, Wall Street évoluait dans le rouge, pénalisée entre autres par le recul marqué de Cisco Systems et par celui de plusieurs valeurs du secteur de la distribution.

Les cours des matières premières semblent se stabiliser non loin de plus bas de plusieurs années touchées cette semaine.

Dans son rapport mensuel, l‘Agence internationale de l‘Energie (AIE) a fait état de stocks pétroliers record à travers le monde, ce qui devrait contribuer à entretenir la situation excédentaire du marché pendant une bonne partie de l‘année prochaine, sur fond de demande ralentie.

Cette annonce pèse sur les cours du pétrole. Le brut léger américain abandonne près de 3%, l‘arrivée à échéance ce jour du contrat sur le baril livrable en décembre accentuant la baisse.

Sudip Kar-Gupta et Alistair Smout, Myriam Rivet pour le service français, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below