Wall Street abandonne 1%, la croissance mondiale inquiète

lundi 9 novembre 2015 23h10
 

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a fini en repli de 1% lundi, sa plus forte baisse depuis six semaines, les chiffres du commerce extérieur chinois et la révision à la baisse des prévisions de l'OCDE ayant ravivé les craintes d'un ralentissement marqué de l'économie mondiale.

L'indice Dow Jones, qui regroupe 30 grandes valeurs vedettes de la cote, a perdu 179,85 points, soit 1,0%, à 17.730,48. Le Standard & Poor's-500, plus large et principale référence de nombreux investisseurs institutionnels, a cédé 20,62 points (-0,98%) à 2.078,58 et le Nasdaq Composite a reculé de 51,82 points (-1,01%) à 5.095,30.

Neuf des dix indices sectoriels du S&P-500 ont terminé la journée dans le rouge, les services aux collectivités ("utilities") faisant exception avec une progression de 0,3%.

Au sein du Dow, deux valeurs seulement sur 30, DuPont (+1%) et Walt Disney (+0,65%) ont fini en hausse.

Les chiffres mensuels du commerce extérieur chinois publiés dimanche ont montré une baisse marquée des importations comme des exportations, qui s'est soldée par un excédent record.

Lundi, l'Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE) a de nouveau abaissé ses prévisions de croissance mondiale 2015 et 2016 en soulignant la détérioration de la situation dans les pays émergents et celle du commerce mondial.

"MYOPIE"

Ces nuages sur l'horizon macroéconomique international s'ajoutent à la perspective d'une hausse des taux de la Réserve fédérale le mois prochain, qui pourrait entraîner une augmentation des coûts de financement des entreprises.   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS