November 6, 2015 / 4:58 PM / 2 years ago

Pas d'accord au conseil de Renault, poursuite des discussions

1 MINUTES DE LECTURE

Le conseil d'administration de Renault, réuni vendredi en séance extraordinaire, n'est pas parvenu à un accord sur la question des droits de vote de l'Etat français et celle d'un rééquilibrage avec Nissan mais a convenu d'une poursuite des discussions, selon plusieurs sources proches du dossier. /Photo prise le 22 janvier 2015/Yves Herman

PARIS (Reuters) - Le conseil d'administration de Renault, réuni vendredi en séance extraordinaire, n'est pas parvenu à un accord sur la question des droits de vote de l'Etat français et celle d'un rééquilibrage avec Nissan mais a convenu d'une poursuite des discussions, a-t-on appris de plusieurs sources proches du dossier.

Selon une des sources, la réunion n'a abouti à aucune résolution ou décision, se contentant d'un rappel des positions des uns et des autres.

Hiroto Saikawa, administrateur représentant Nissan au conseil d'administration de Renault, a publié de son côté un communiqué où il dit souhaiter qu'une solution soit trouvée "dès que possible".

Gilles Guillaume et Laurence Frost, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below