Lufthansa annule des centaines de vols, grève prolongée

vendredi 6 novembre 2015 21h46
 

par Victoria Bryan et Peter Maushagen

BERLIN (Reuters) - Lufthansa a annulé près de 300 vols vendredi en raison d'un mouvement social qui affecte les départs à partir des aéroports de Francfort et de Düsseldorf, prélude peut-être à la plus longue grève qu'ait connu la compagnie aérienne allemande.

La grève lancée à l'appel du syndicat des personnels navigants Ufo a débuté à 13h00 GMT et doit durer jusqu'à 22h00 GMT, affectant quelque 37.500 passagers.

Le syndicat a appelé à une deuxième journée de grève samedi, de 05h00 GMT à 22h00 GMT, qui devrait entraîner l'annulation de 520 vols courts et toucher 58.000 passagers, selon la compagnie.

Pour vendredi, elle dit avoir annulé 290 vols, dont 15 longs courrier. Huit autres devaient partir comme prévu.

L'aéroport de Munich, autre plate-forme importante de la compagnie, ne sera pas affecté avant la semaine prochaine en raison de vacances scolaires en Bavière, a précisé le syndicat Ufo.

Ce dernier menace de faire grève jusqu'au vendredi 13 novembre si la direction n'accède pas à ses revendications.

Les compagnies aériennes du groupe Lufthansa que sont Swiss, Austrian Airlines, Germanwings, Eurowings, Brussels Airlines, Air Dolomiti et Cityline ne seront pas touchées par la grève, ce qui veut dire que globalement, les compagnies du groupe peuvent assurer 90% des 3.000 vols habituels du vendredi.

Ces débrayages interviennent après l'échec de discussions entre le syndicat et la direction sur les régimes de retraite et de pré-retraite.   Suite...

 
Lufthansa a annulé des centaines de vols vendredi en raison d'un mouvement social qui affecte les départs à partir des aéroports de Francfort et de Düsseldorf. La compagnie allemande dit avoir annulé 290 vols prévus pour vendredi, dont 15 vols long-courrier. /Photo prise le 6  novembre 2015/REUTERS/Ralph Orlowski