Amende de 200 millions de dollars infligée à Takata aux USA

mardi 3 novembre 2015 21h00
 

WASHINGTON (Reuters) - La sécurité routière américaine a imposé une amende qui pourrait aller jusqu'à 200 millions de dollars (182,5 millions d'euros) au fournisseur d'airbags japonais Takata et lui a ordonné d'arrêter de fabriquer des déclencheurs d'airbags contenant du nitrate d'ammonium.

L'Agence américaine de la sécurité routière (NHTSA) a évoqué ce produit comme étant un facteur entrant en ligne de compte dans les explosions d'airbags, qui ont entraîné sept décès et près de cent blessures aux Etats-Unis.

La NHTSA a précisé que 70 millions de dollars étaient payables en trésorerie et 130 millions devraient être versés si Takata ne se conforme pas à sa décision ou si l'agence découvre de nouvelles violations des règles de sécurité dans le pays.

(David Morgan, Paul Lienert and Bernie Woodall, Juliette Rouillon pour le service français)

 
La sécurité routière américaine a imposé une amende qui pourrait aller jusqu'à 200 millions de dollars (182,5 millions d'euros) au fournisseur d'airbags japonais Takata et lui a ordonné d'arrêter de fabriquer des déclencheurs d'airbags contenant du nitrate d'ammonium. /Photo prise le 25 juin 2015/REUTERS/Yuya Shino