Les Bourses européennes finissent en légère hausse

mardi 3 novembre 2015 18h19
 

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé mardi en légère hausse, à l'exception de Francfort, plombée par le recul des valeurs automobiles avec le nouveau développement survenu aux Etats-Unis dans le scandale Volkswagen.

L'accélération du rebond des cours du pétrole dans l'après-midi a permis à la plupart des grands indices d'effacer leurs pertes de la matinée et aux valeurs de l'énergie de signer la meilleure performance sectorielle avec une hausse de 3,51%.

Elle permettait aussi à Wall Street d'évoluer dans le vert au moment de la clôture en Europe.

À Paris, le CAC 40 a terminé sur un gain de 0,41% (19,97 points) à 4.936,18 points. Le Footsie britannique a pris 0,34% tandis que l'indice EuroStoxx 50 et le FTSEurofirst 300 ont avancé de 0,24% et 0,39% respectivement.

Le Dax allemand a en revanche fini stable en pourcentage, freiné par le recul des titres Daimler (-0,58%), BMW (-0,84%) et Volkswagen (-1,51%).

Les autorités américaines ont annoncé lundi qu'elles élargissaient leur enquête sur la fraude de Volkswagen aux tests antipollution aux modèles haut de gamme du constructeur allemand.

Francfort a aussi été pénalisée par la chute d'Infineon (-3,63%), les investisseurs s'inquiétant du coût élevé pour le producteur allemand de semi-conducteurs d'une éventuelle acquisition de son concurrent américain Fairchild Semiconductor.

Les valeurs bancaires (-0,53%) ont pesé sur la tendance en Europe.

Les titres Standard Chartered et UBS figurent parmi les plus fortes baisses du FTSEurofirst 300 avec des baisses de 6,67% et 4,25% respectivement à la suite de l'annonce d'une augmentation de capital pour la banque britannique et d'un report de certains de ses objectifs financiers pour son homologue suisse.   Suite...

 
LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES