Les Bourses européennes terminent en légère hausse

lundi 2 novembre 2015 18h21
 

PARIS/ (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en hausse modérée lundi, soutenues par une croissance manufacturière légèrement supérieure aux attentes en Europe et en Allemagne, ainsi que par des résultats meilleurs que prévu de Commerzbank.

Les traders signalent que la tendance a été portée également par les déclarations du président de la Banque centrale européenne Mario Draghi, pendant le week-end, selon lesquelles la banque centrale est prête à faire ce qu'il faudra pour atteindre son objectif d'inflation à moyen terme.

À Paris, l'indice CAC 40 a terminé en hausse de 0,38% (18,55 points) à 4.916,21 points. Le Footsie britannique a fini sur une note stable (+0,01%) et le Dax allemand a pris 0,93%, tandis que l'indice EuroStoxx 50 a gagné 0,48% et le FTSEurofirst 300 0,28%.

Les résultats définitifs des enquêtes de l'institut Markit auprès des directeurs d'achats en zone euro et en Allemagne en octobre sont ressortis légèrement supérieurs aux premières estimations "flash".

"Nous avons eu de bons indices PMI allemands, ce qui insuffle un peu d'optimisme sur le marché", dit Jonathan Roy, chez Charles Hanover Investments.

La Bourse d'Athènes (+3,08%) a surperformé, les intervenants ayant salué les résultats des tests de résistance des quatre grandes banques grecques.

A l'issue de ces tests et de l'évaluation des bilans de la Banque nationale de Grèce, de la Banque du Pirée, d'Alpha Bank et d'Eurobank, la BCE a estimé à 14,4 milliards d'euros au maximum leurs besoins de capitaux en cas de nouvelle détérioration économique.

"Les résultats des stress tests du week-end ont révélé que les banques grecques se portaient mieux que prévu et avaient donc besoin de moins d'injections de liquidités qu'estimé initialement", dit Markus Huber de Peregrine & Black. L'indice des banques grecques a bondi de 16,05%.

Aux valeurs individuelles, Commerzbank (+6,59%), qui va verser son premier dividende depuis 2007 et a publié des résultats supérieurs aux attentes, affiche la plus forte hausse de l'Eurofirst 300.   Suite...

 
LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES