2 novembre 2015 / 14:47 / dans 2 ans

Wall Street ouvre en légère hausse

Wall Street a débuté en légère hausse lundi après la publication des résultats des enquêtes auprès des directeurs d'achats en Chine et en Europe et en attendant les indicateurs américains équivalents. Le Dow Jones gagne 0,25% dans les premiers échanges, le Standard & Poor's 500 progresse de 0,22% et le Nasdaq Composite de 0,21%. /Photo d'archives/REUTERS/Carlo Allegri

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a débuté en légère hausse lundi après la publication des résultats des enquêtes auprès des directeurs d‘achats en Chine et en Europe et en attendant les indicateurs américains équivalents.

L‘indice Dow Jones gagne 0,25% à 17.707,36 points dans les premiers échanges. Le Standard & Poor’s 500, plus large, progresse de 0,22% à 2.083,92 points et le Nasdaq Composite prend 0,21% à 5.064,33 points.

Wall Street a clôturé en baisse vendredi après la publication de résultats trimestriels mitigés, tout en bouclant le mois sur sa plus forte hausse mensuelle en quatre ans.

Les Bourses chinoises ont reculé lundi après l‘annonce d‘une contraction inattendue de l‘activité manufacturière en Chine en octobre, laissant craindre à nouveau une croissance au ralenti au quatrième trimestre en dépit de la vague de mesures de relance économique prises ces derniers temps.

En revanche, la croissance de l‘activité manufacturière en Allemagne a légèrement ralenti en version définitive, qui s‘avère meilleure que l‘estimation “flash”.

L‘indice PMI Markit manufacturier américain est attendu à 14h45 GMT et l‘indice ISM manufacturier à 15h GMT, en même temps que les dépenses de construction du mois de septembre.

“Le marché manque de direction claire ce matin”, note Scott Brown, économiste en chef chez Raymond James. “On attend beaucoup de statistiques cette semaine et le marché est dans une sorte de no-man’s land, en attente d‘informations.”

La saison de publication des résultats trimestriels arrive à sa fin et l‘attention des investisseurs se tourne vers les indicateurs macroéconomiques, notamment le rapport sur l‘emploi de vendredi, en vue de la réunion de décembre de la Fed.

La Réserve fédérale américaine, qui a opté pour le statu quoi sur les taux lors de sa réunion d‘octobre, a ouvert la porte à une hausse de taux en décembre si l‘économie résiste.

Dyax s‘envole de 31,3% à la suite de l‘annonce de l‘acquisition de la société de biotechnologie par le laboratoire britannique Shire pour 37,70 dollars par action, soit 5,9 milliards de dollars.

Visa abandonne 3,61%. Le groupe américain de cartes de paiement va racheter son ex-filiale Visa Europe pour un montant initial de 16,5 milliards d‘euros, susceptible d‘être porté ultérieurement à 21,2 milliard.

Hewlett-Packard, renommé HP, qui conserve les ordinateurs individuels et imprimantes, et Hewlett Packard Enterprise, qui regroupe les matériels et les services destinés aux entreprises, progressent de, respectivement, 5,1% et 2,1%, après leur scission.

Abhiram Nandakumar, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below