Wall Street finit en repli, plus forte hausse mensuelle en 4 ans

vendredi 30 octobre 2015 22h40
 

par Lewis Krauskopf

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a fini en baisse vendredi, le ralentissement des dépenses de consommation en septembre ayant éclipsé les bons résultats des compagnies pétrolières, tout en affichant sa plus forte hausse mensuelle en quatre ans.

L'indice Dow Jones a perdu 92,26 points, soit 0,52%, à 17.663,54 points. Le S&P-500, plus large, a cédé 10,05 points, ou 0,48%, à 2.079,36 points et le Nasdaq Composite a reculé de 20,53 points (-0,40%) à 5.053,75 points.

Sur le mois d'octobre, le Dow affiche un gain de 8,5%, le S&P 8,3% et le Nasdaq 9,4% et l'indice de volatilité CBOE est retombé de 38,5%, plus net repli mensuel de son histoire, reflétant un retour au calme sur le marché après un été agité.

Sur la semaine, le Dow a pris 0,1%, le S&P 0,2%, sa cinquième hausse hebdomadaire consécutive, et le Nasdaq 0,4%.

Les publications de résultats du troisième trimestre étant bien entamées, les investisseurs se tournent de plus en plus vers les indicateurs macroéconomiques pour évaluer la solidité de l'économie dans la perspective de la prochaine décision de la Réserve fédérale sur les taux d'intérêt au mois de décembre.

A l'issue de sa réunion de politique monétaire, la Fed a laissé mercredi la porte ouverte à une hausse de ses taux à cet horizon en fonction de la situation de l'économie américaine.

"Le marché est un peu pris en otage", dit Jeff Buetow, responsable de l'investissement chez Innealta Capital. "Ce serait bien d'avoir un peu de clarté une fois pour toutes sur ce que la politique monétaire va être dans un avenir prévisible."

L'indice des produits de consommation courante a reculé de 1,1% après l'annonce avant l'ouverture que les dépenses de consommation ont enregistré en septembre aux Etats-Unis leur hausse la plus faible en huit mois.   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS