Les valeurs à suivre à Wall Street

vendredi 30 octobre 2015 13h05
 

NEW YORK (Reuters) - Liste des principales valeurs à suivre vendredi à Wall Street.

* STARBUCKS. La chaîne de cafés a publié jeudi soir des résultats trimestriels meilleurs que prévu mais ses prévisions prudentes pour la fin de l'année ont déçu les analystes, faisant perdre jusqu'à 3% à son action dans les transactions électroniques à Wall Street avant qu'elle ne se reprenne.

* ABBVIE. Le groupe pharmaceutique prévoit une croissance annuelle de son bénéfice par action supérieure à 10% jusqu'en 2020 et il a relevé son dividende de 12% à compter de février. Il voit son chiffre d'affaires atteindre 37 milliards de dollars en 2020, soit cinq milliards de plus que le consensus actuel à Wall Street. Il a annoncé un chiffre d'affaires et un bénéfice net supérieurs aux attentes au titre du troisième trimestre. Le titre prend 4,62% à 56,6 dollars dans les transactions en avant-Bourse.

* MYLAN. Le groupe pharmaceutique a publié vendredi un chiffre d'affaires en hausse de 29% au troisième trimestre, à 2,7 milliards de dollars, avec la progression de ses ventes de médicaments génériques en Amérique du Nord et en Europe. Le bénéfice net attribuable aux actionnaires a reculé à 83 cents par action contre 1,26 dollar un an plus tôt en raison d'une augmentation du nombre d'actions en circulation.

* VALEANT PHARMACEUTICALS INTERNATIONAL. Le laboratoire canadien a annoncé vendredi qu'il allait rompre tous les liens commerciaux avec le réseau de distribution pharmaceutique Philidor Rx Services, après les critiques ayant porté sur la relation commerciale entre les deux groupes qui a entraîné une chute de l'action ces derniers jours.   Suite...

 
Starbucks, à suivre à Wall Street. La chaîne de cafés a publié jeudi soir des résultats trimestriels meilleurs que prévu mais ses prévisions prudentes pour la fin de l'année ont déçu les analystes, faisant perdre jusqu'à 3% à son action dans les transactions électroniques à Wall Street avant qu'elle ne se reprenne. /Photo d'archives/REUTERS/Jonathan Alcorn