Produit net bancaire et profits en hausse pour BNP Paribas

vendredi 30 octobre 2015 10h59
 

par Julien Ponthus et Maya Nikolaeva

PARIS (Reuters) - BNP Paribas a annoncé vendredi avoir traversé avec bénéfices et revenus en hausse un troisième trimestre marqué par une forte volatilité des marchés et où d'autres groupes bancaires ont souffert d'un environnement réglementaire et économique difficile.

"C'est l'une des seules banques qui a publié des résultats en ligne ou supérieurs au consensus", souligne un analyste. Il note que le titre bénéficie aussi d'un effet de rattrapage après ses pertes de la veille.

A 10h23,l'action de la banque s'offre, avec une progression de 3,22% à 56,05 euros, la plus forte hausse de l'indice européen des banques, lui-même inchangé.

"Publier derrière Deutsche Bank, c'est déjà avoir gagné", s'amuse un autre spécialiste du secteur bancaire alors que le groupe allemand a supprimé son dividende pour deux ans et annoncé son intention de se séparer de 15.000 salariés dans le cadre d'une restructuration en profondeur.

Si d'autres banques européennes comme Credit Suisse ou Barclays ont annoncé des réorganisations d'ampleur pour s'adapter à la nouvelle donne économique et réglementaire, BNP Paribas n'a pour l'heure donné aucun signe de vouloir changer son modèle économique.

La banque de la rue d'Antin, qui note une "reprise progressive de la croissance en Europe", a vu son produit net bancaire progresser de 8,5% par rapport à la même période en 2014 pour atteindre 10,345 milliards d'euros.

L'activité est en hausse dans les trois divisions du groupe, même si la banque de détail dans les marchés clés (France, Italie, Belgique et Luxembourg) marque le pas avec une hausse de 0,8%.

Le pôle CIB (Corporate and Institutional Banking) dédié aux entreprises et aux investisseurs institutionnels a vu ses revenus progresser de 4,2% à 2,624 milliards d'euros, avec notamment une bonne tenue des activités actions dans un contexte perturbé par les craintes sur la croissance chinoise.   Suite...

 
BNP Paribas a annoncé vendredi un produit net bancaire (+8,5%) et des bénéfices (1,826 milliard d'euros) en hausse pour le troisième trimestre, le groupe bancaire disant avoir bénéficié d'une "reprise progressive de la croissance en Europe" sans trop avoir souffert de la volatilité des marchés financiers sur la période. /Photo d'archives/REUTERS/Pierre Albouy