Malgré un bel été, Air France-KLM, Lufthansa font des économies

jeudi 29 octobre 2015 12h01
 

par Cyril Altmeyer et Victoria Bryan

PARIS/BERLIN (Reuters) - Air France-KLM et Lufthansa ont nettement amélioré leurs résultats au troisième trimestre, mais ont prévenu jeudi que cette embellie estivale ne changeait en rien la nécessité de réduire leurs coûts pour résister aux pressions sur les tarifs.

Le groupe franco-néerlandais, qui déplorait encore en juillet l'absence d'amélioration de ses résultats, a dégagé une marge d'exploitation de 12,1% au troisième trimestre, quasiment quadruplée comparé à la période correspondante de 2014, certes marquée par la longue grève des pilotes d'Air France.

Si Air France-KLM s'est de nouveau refusé à tout objectif chiffré pour 2015, Lufthansa a relevé sa prévision de bénéfice d'exploitation à 1,75-1,95 milliard d'euros contre plus de 1,5 milliard auparavant.

En Bourse, les deux groupes baissAIent cependant, Lufthansa abandonnant 5,08% vers 10h30 à Francfort et Air France-KLM 3,98% à Paris. "Sans clarté sur la manière dont Air France-KLM va parvenir à se restructurer pour réduire ses coûts de manière durable, quand bien même il y parviendra, nous maintenons notre recommandation à vendre", écrit Liberum dans une note.

De fait, après avoir échoué à négocier des économies avec les syndicats d'Air France, Air France-KLM ne table désormais plus que sur une baisse de 0,5% à 0,7% de son coût unitaire cette année, soit quasiment deux fois moins qu'auparavant (-1%/-1,3%).

Lufthansa a précisé de son côté avoir d'ores et déjà identifié environ un milliard d'euros d'économies de coûts pour 2016.

TRAFIC MONDIAL EN HAUSSE   Suite...

 
Air France-KLM et Lufthansa ont nettement amélioré leurs résultats au troisième trimestre, mais ont prévenu jeudi que cette embellie estivale ne changeait à rien à la nécessité de réduire leurs coûts pour résister aux pressions sur les tarifs. /Photo prise le 27 octobre 2015/REUTERS/Christian Hartmann