Wall Street freine avant la Fed

mardi 27 octobre 2015 22h33
 

par Caroline Valetkevitch

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a connu mardi une deuxième séance consécutive de baisse en raison de l'attentisme des investisseurs alors qu'a débuté la réunion de deux jours du comité de politique monétaire de la Réserve fédérale.

La séance a en outre été marquée par des résultats d'entreprise mitigés, une série d'indicateurs macroéconomiques peu encourageants pour l'évolution de l'activité et une nouvelle chute des cours du pétrole.

La probabilité d'une hausse des taux paraît extrêmement mince aux yeux des investisseurs mais ces derniers attendent toutefois le communiqué que publiera la Fed mercredi pour y déceler des indices quant au calendrier du resserrement monétaire envisagé mais jusqu'à présent sans cesse repoussé.

Les esprits étaient aussi tournés vers Apple, dont les résultats trimestriels sont tombés après la clôture. Le titre a perdu 0,63% à 114,55 dollars avant l'annonce des résultats, finalement meilleurs que prévu avec notamment un bond des ventes de l'iPhone, à 48 millions d'unités, au cours du trimestre clos le 26 septembre.

"C'est une semaine incroyablement chargée, avec la Fed demain suivie par les chiffres du produit intérieur brut (américain) jeudi. Nous sommes en plein milieu de la saison des résultats et le marché vient de prendre 10% d'une seule traite", énumère Patrick Schaffer, spécialiste de l'investissement international chez JP Morgan Private Bank à Los Angeles.

"Alors avant la publication de résultats qui influenceront la tendance, pourquoi acheter?", ajoute-t-il, en référence aux résultats d'Apple, plus grosse capitalisation boursière au monde.

L'indice Dow Jones des 30 grandes valeurs a perdu 41,62 points, soit 0,24%, à 17.581,43 points et le Standard & Poor's 500, plus large, a cédé 5,29 points ou 0,26% à 2.065,89. Le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 4,56 points (0,09%) à 5.030,15.

Plusieurs indicateurs ont contribué à plomber la séance dès les premiers échanges.   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS