DuPont parle concentration dans l'agrochimie avec ses rivaux

mardi 27 octobre 2015 16h36
 

par Amrutha Gayathri et Sneha Banerjee

(Reuters) - DuPont discute fusion de sa branche d'agrochimie avec ses rivaux, a déclaré mardi Edward Breen, directeur général par intérim du géant américain de la chimie.

Il y a moins d'une semaine, Dow Chemical a dit étudier différentes options pour ce type d'activités.

La chute du prix des cultures et une hausse de la production des engrais ont donné naissance à des perspectives de consolidation dans le secteur des pesticides et des insecticides.

DuPont a été considéré comme un candidat potentiel au rachat de la division d'agrochimie de Dow Chemical mais certains se demandent si l'entreprise est en mesure de se lancer dans une telle opération.

Edward Breen, qui a remplacé Ellen Kullman après la démission surprise de cette dernière ce mois-ci, a évoqué l'avenir de l'agrochimie de DuPont lors d'une conférence téléphonique du groupe consacrée aux résultats trimestriels du groupe, marqués par une baisse plus prononcée que prévu de son chiffre d'affaires.

L'investisseur activiste Nelson Peltz, dans sa tentative ratée de rentrer au conseil d'administration de DuPont en mai, avait dit que l'entreprise pouvait économiser entre deux et quatre milliards de dollars en scindant sa division agrochimie, qui a représenté 22% du chiffre d'affaires total du troisième trimestre.

LE CA 2015 VA BAISSER DE 11% À 12%   Suite...

 
Le géant américain de la chimie DuPont a publié mardi des résultats meilleurs qu'attendu pour le troisième trimestre, grâce à ses mesures de réduction des coûts qui ont compensé l'impact du dollar fort et la faiblesse de sa branche d'agrochimie.. /Photo d'archives/REUTERS/Denis Balibouse