27 octobre 2015 / 08:39 / il y a 2 ans

L'Inde veut plus de croissance et s'intéresse à l'Afrique

Ministres des Affaires étrangères de pays africains et de l'Inde avant l'ouverture du sommet Inde-Afrique à New Delhi. L'Inde aspire à connaître une croissance économique plus rapide et s'intéresse aux nouvelles opportunités de coopération commerciale et économique avec le continent africain, a déclaré mardi le ministre indien des Finances, Arun Jaitley. /Photo prise le 27 octobre 2015/Adnan Abidi

NEW DELHI (Reuters) - L'Inde aspire à connaître une croissance économique plus rapide et s'intéresse aux nouvelles opportunités de coopération commerciale et économique avec le continent africain, a déclaré mardi le ministre indien des Finances, Arun Jaitley.

"L'Inde aspire aujourd'hui à une croissance plus rapide. Nous ne nous satisfaisons pas du rythme actuel de croissance", a dit le ministre lors d'un séminaire qui s'est tenu avant l'ouverture du sommet Inde-Afrique, auquel des représentants des 54 pays du continent noir sont invités.

L'Inde a décidé de créer une entreprise de promotion du développement en Afrique, a dit le ministre dans un discours devant le séminaire organisé par la banque indienne Exim.

Le commerce annuel de l'Inde avec l'Afrique, en progression, atteint maintenant les 65 milliards d'euros, encore loin derrière les 180 milliards d'euros du volume des échanges annuels entre la Chine et l'Afrique.

Douglas Busvine, Eric Faye pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below