Wall Street termine en léger repli avec Apple et le pétrole

lundi 26 octobre 2015 21h41
 

par Caroline Valetkevitch

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a essentiellement fini en légère baisse lundi, sous le coup à la fois du repli du compartiment pétrolier dans la foulée du nouveau recul des cours du brut et de la baisse de l'action Apple à la veille des résultats trimestriels du géant de l'électronique.

L'indice Dow Jones a cédé 0,13%, soit 23,65 points, à 17.623,05. Le S&P-500, plus large, a perdu 3,97 points, soit 0,19%, à 2.071,18. Le Nasdaq Composite a en revanche pris 2,84 points (+0,06%) à 5.034,70.

Dans un climat d'attentisme avant la réunion de deux jours de la Réserve fédérale, Wall Street semble ainsi marquer le pas après quatre semaines de hausse consécutives de ses trois principaux indices.

Depuis le début du mois, le Dow reste en hausse de 8,2%, le S&P 500 de 7,9% et le Nasdaq de 8,98%.

L'indice S&P des valeurs énergétiques a reculé de 2,52%, baisse sectorielle la plus marquée du jour, dans un contexte de repli de plus de 1% des cours du brut.

Le titre ExxonMobil a perdu 2,12% à 81,22 dollars et l'action Chevron 2,71% à 88,77, figurant parmi les plus fortes baisses du Dow Jones.

La recul le plus prononcé de l'indice est toutefois le fait du titre Apple, qui a cédé 3,19% à 115,28 dollars, sous le coup notamment de l'annonce par le spécialiste allemand des semiconducteurs Dialog Semiconductor, un fournisseur du fabricant d'iPhone, de résultats inférieurs aux attentes des analystes.

Un indice regroupant les valeurs liées aux semi-conducteurs a perdu 1,98%.   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS