Les Bourses européennes orientées à la baisse à la mi-séance

lundi 26 octobre 2015 12h45
 

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes restent orientées à la baisse lundi à la mi-séance, hormis Francfort, les investisseurs reprenant leur souffle après la forte progression de la fin de semaine dernière.

Les résultats d'entreprise publiés ce lundi matin ne permettent pas en outre de soutenir la tendance.

À Paris, le CAC 40 abandonne 0,59% (28,89 points) à 4.894,75 points vers 11h30 GMT. À Londres, le FTSE perd 0,22%. L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 cède 0,28% et l'EuroStoxx 50 de la zone euro 0,35%. A Francfort en revanche, le Dax gagne 0,11%, soutenu par l'électricien RWE, en hausse de 1,12%.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en baisse.

Les Bourses européennes ont progressé jeudi dernier à la suite des déclarations de Mario Draghi, président de la Banque centrale européenne, évoquant une amplification du programme de rachats d'actifs de la BCE. Elles ont ensuite profité le lendemain de la nouvelle baisse des taux décidée par la Banque populaire de Chine (BPC).

Parmi les entreprises ayant publié des résultats lundi, Peugeot PSA pâtit d'une baisse de ses volumes mondiaux malgré la croissance de son chiffre d'affaires au troisième trimestre. Le titre cède 1,85% après avoir pris plus de 55% depuis le début de l'année.

De même, WPP, numéro un mondial de la publicité, n'a pas réussi à combler les attentes des investisseurs avec ses résultats, malgré une accélération de la croissance de ses ventes au troisième trimestre. Le titre, en recul de 2,5%, subit la plus forte baisse de l'indice FTSE à Londres, après avoir pris près de 10% au cours du mois écoulé.

Le spécialiste allemand des semi-conducteurs Dialog Semiconductor a pour sa part très désagréablement surpris en anticipant la publication de ses résultats, inférieurs aux attentes. L'action s'effondre de plus de 14% en Bourse de Francfort, plus forte chute de l'indice paneuropéen Stoxx600.

Philips, stable, a en revanche effacé ses pertes du début de séance. Le groupe néerlandais a fait état d'un bénéfice net supérieur aux attentes au troisième trimestre mais il a aussi annoncé que la cession de sa division de composants d'éclairage au fonds d'investissement Go Scale Capital pour 3,3 milliards de dollars (près de 3 milliards d'euros) pourrait être remise en cause en raison des réticences exprimées par les autorités américaines.   Suite...

 
Les Bourses européennes restent orientées à la baisse lundi à la mi-séance, hormis Francfort, les investisseurs reprenant leur souffle après la forte progression de la fin de semaine dernière. À Paris, le CAC 40 abandonne 0,59% à 4.894,75 points vers 11h30 GMT. À Londres, le FTSE perd 0,22%. A Francfort en revanche, le Dax gagne 0,11%, soutenu par l'électricien RWE, en hausse de 1,12%. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau