Au plénum du PC chinois, la croissance avant les réformes

lundi 26 octobre 2015 08h27
 

par Kevin Yao

PEKIN (Reuters) - Le comité central du Parti communiste chinois (PCC) se réunit en plénum de lundi à jeudi avec pour objectif l'élaboration du 13e plan quinquennal, qui devrait, sur la période 2016-2020, privilégier pour la deuxième économie mondiale la croissance aux dépens des réformes.

Pékin aura besoin d'une croissance moyenne de l'ordre de près de 7% par an dans les cinq ans à venir pour atteindre son objectif affiché de doubler le PIB et le revenu par habitant en 2020 par rapport à leurs niveaux de 2010.

"Nous devrons nous reposer sur des mesures de stimulation pour préserver l'objectif de croissance de 7%", déclare un économiste d'un think-tank du gouvernement, qui ajoute: "Nous ne devrions pas placer la libéralisation financière en tête des réformes économiques".

Yi Gang, vice-gouverneur de la banque centrale de Chine, a déclaré samedi, lors d'un discours à une conférence à Pékin, que le pays serait à même de maintenir la croissance entre 6% et 7% dans les trois à cinq ans à venir.

Cité le même jour sur le site internet du gouvernement central, le Premier ministre Li Keqiang a affirmé que le chiffre de 7% n'avait jamais été énoncé comme objectif pour cette année.

"Nous n'avons jamais dit qu'il fallait défendre un objectif jusqu'à la mort, mais simplement que l'économie devait évoluer dans une marge raisonnable", a-t-il dit selon le résumé paraphrasé d'un discours prononcé vendredi à l'Ecole centrale du Parti, qui forme les cadres du pouvoir.

Le plongeon du marché boursier chinois et les retombées inattendues de la modeste dévaluation du yuan laissent craindre à la classe dirigeante chinoise un ralentissement brutal de la croissance susceptible de provoquer des risques systémiques et de déstabiliser l'économie.

Au troisième trimestre 2015, la croissance de la Chine est tombée sous les 7% en rythme annuel, pour la première fois depuis la crise financière mondiale. Le PIB n'a progressé que de 6,9% selon le Bureau national de la statistique, chiffre toutefois légèrement supérieur aux prévisions de 50 économistes interrogés par Reuters, qui tablaient plutôt sur 6,8%.   Suite...

 
Le comité central du Parti communiste chinois se réunit en plénum de lundi à jeudi avec pour objectif l'élaboration du 13e plan quinquennal, qui devrait, sur la période 2016-2020, privilégier pour la deuxième économie mondiale la croissance aux dépens des réformes. /Photo d'archives/REUTERS/Petar Kujundzic