Wall Street rebondit, portée par la BCE et McDonald's

jeudi 22 octobre 2015 22h38
 

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a fortement rebondi jeudi après deux séances de baisse, portée par de bons résultats trimestriels de McDonald's, vedette du jour, et par la perspective de nouvelles mesures d'assouplissement monétaire dans la zone euro en décembre.

L'indice Dow Jones des 30 grandes valeurs a gagné 320,55 points, soit 1,87%, à 17.489,16 points et le Standard & Poor's 500, plus large, 33,57 points ou 1,66% à 2.052,51.

Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 79,93 points (1,65%) à 4.920,05.

La promesse par Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne, d'un réexamen de la politique de l'institution à sa prochaine réunion monétaire le 3 décembre a dopé les places européennes, avec le CAC 40 à Paris et l'indice EuroStoxx 50 de la zone euro qui ont pris plus de 2%.

"Il suffit que les banques centrales laissent entendre qu'elles vont laisser les vannes ouvertes pour l'argent facile et hop !, le tour est joué", commente Jeff Clark, analyste marché chez Stansberry Research.

La tonalité des résultats du jour a également été favorable avec notamment McDonald's et Dow Chemical qui ont soutenu le Dow Jones.

McDonald's a bondi de 8,12% à 110,87 dollars, de loin la plus forte hausse du Dow, en réaction à ses résultats témoignant d'un redressement aux Etats-Unis et en Chine.

Le titre du géant américain de la restauration rapide a atteint un record en séance (à 111 dollars), imité en cela par d'autres valeurs de la consommation comme Home Depot, PepsiCo ou Kimberly-Clark.

Les industrielles n'ont pas été en reste. Au sein du Dow, les investisseurs ont apprécié les résultats de Dow Chemicals (+5,14%), les mesures de restructuration annoncées par 3M (+4,12%) et le maintien de la prévision de chiffre d'affaires 2015 de Caterpillar (+2,87%).   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS