Credit Suisse annonce une refonte d'ampleur de sa stratégie

mercredi 21 octobre 2015 10h37
 

par Joshua Franklin

ZURICH (Reuters) - Credit Suisse Group a annoncé mercredi une refonte d'ampleur de sa stratégie et compte pour cela lever six milliards de francs (5,5 milliards d'euros) de capitaux frais, initiatives qui marquent sa reprise en main par Tidjane Thiam, son directeur général en poste depuis juillet.

Ce dernier a également remanié l'équipe de direction et précisé vouloir introduire en Bourse une partie du capital des activités bancaires en Suisse.

Sa stratégie vise à mettre l'accent sur la gestion de fortune et la croissance en Asie, tout en réduisant le poids - et les besoins de fonds propres - de la banque d'investissement.

La deuxième banque suisse fait en la matière le même choix que sa grande rivale UBS et plusieurs autres acteurs du secteur, tirant les conclusions du durcissement de la régulation depuis la crise financière, qui pèse sur la rentabilité de la banque d'investissement.

Les résultats financiers de Credit Suisse du troisième trimestre, inférieurs aux attentes du marché et que Tidjane Thiam a jugés "pas très bons", soulignent le besoin de changement du groupe.

Le bénéfice imposable trimestriel a reculé de 34% à 861 millions de francs alors que les analystes attendaient en moyenne 1,2 milliard.

"Cela devrait, d'une certaine manière, valider la stratégie et cela confirme certaines des idées qui nous ont guidés vers cette stratégie", a déclaré le directeur général lors d'une conférence de presse. "L'ambition de cette stratégie est fondamentalement de croître. Croître et résoudre pour de bon la question des capitaux."

Le bilan de Credit Suisse est moins solide que celui de ses principaux concurrents et constitue depuis longtemps un motif de préoccupation pour certains investisseurs.   Suite...

 
Dans le cadre de la nouvelle stratégie définie par le directeur général de Credit Suisse, Tidjane Thiam, le groupe suisse  va procéder à deux augmentations de capital d'un montant total de plus de six milliards de francs (5,5 milliards d'euros). La banque a également annoncé une série de changements dans son équipe de direction et l'introduction en Bourse d'une partie du capital de sa banque universelle en Suisse.  /Photo prise le 21 octobre 2015/REUTERS/Arnd Wiegmann