Wall Street finit peu changée après des résultats contrastés

mardi 20 octobre 2015 22h33
 

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a terminé mardi sans grand changement, des résultats bien accueillis pour Verizon et United Technologies équilibrant ceux, mal reçus, publiés la veille par IBM.

L'indice Dow Jones a perdu 13,43 points, soit 0,08%, à 17.217,11 points. Le Standard & Poor's 500, plus large, a reculé de 0,14% à 2.030,77 points et le Nasdaq Composite a cédé 0,5% à 4.880,97 points.

Aux valeurs, United Technologies s'est adjugé 3,88% malgré l'annonce d'un bénéfice trimestriel en recul et après l'annonce d'un plan de rachat d'actions d'un montant de 12 milliards de dollars (10,5 milliards d'euros).

Verizon a pris 1,2% après avoir annoncé une hausse de 5% de son chiffre d'affaires trimestriel grâce à l'effet d'appel sur les abonnés sans forfait d'intéressantes promotions. Le premier opérateur mobile américain a dit viser une hausse de 3% au moins de son chiffre d'affaires annuel.

Les informations faisant état de discussions concernant un rachat du spécialiste des mémoires informatiques SanDisk par le fabricant de disques durs Western Digital profitent au titre du premier, qui avance de 4,43% tandis que l'action du second abandonne 6,99%.

IBM a cédé 5,75% au lendemain de l'annonce d'une 14e baisse consécutive de son chiffre d'affaires trimestriel.

Egalement à la baisse, l'indice sectoriel des valeurs pharmaceutiques du S&P, qui a perdu 1,52% avec des reculs de 3,62% pour Allergan et 1,45% pour Pfizer.

Pénalisé par ses résultats trimestriels, Harley-Davidson accuse un recul de 13,9%.

Yum Brands profite en revanche de l'annonce de son intention de scinder ses activités en Chine sous la pression d'un actionnaire activiste et gagne 1,84%.   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS