Volkswagen doit rappeler 2,4 millions de voitures en Allemagne

jeudi 15 octobre 2015 11h50
 

BERLIN (Reuters) - L'autorité de régulation du secteur automobile en Allemagne (KBA) a ordonné à Volkswagen de procéder au rappel de 2,4 millions de véhicules dans le pays à la suite du trucage par le constructeur de tests anti-pollution, a déclaré jeudi le ministre allemand des Transports.

Le rappel commencera début 2016 et sera supervisé par la KBA, a déclaré le ministre, Alexander Dobrindt, lors d'un point de presse à Berlin.

Selon le quotidien allemand Bild, Volkswagen avait d'abord proposé que les propriétaires de voitures diesel équipées du logiciel frauduleux puissent ramener leur véhicule en atelier s'ils le souhaitaient, mais la KBA a rejeté cette solution basée sur le volontariat.

Cette instance et d'autres autorités européennes de régulation doivent présenter jeudi à la Commission européenne un point sur leurs enquêtes sur l'affaire dans leur marché respectif.

Le ministère allemand des Transports avait précédemment évoqué 2,8 millions de voitures concernées en Allemagne.

Le ministre a déclaré jeudi évaluer à huit millions le nombre de véhicules concernés en Europe.

VW a estimé le mois dernier qu'environ 11 millions de véhicules diesel dans le monde étaient équipés du logiciel permettant de fausser les tests des émissions polluantes.

(Michael Nienaber et Caroline Copley, Véronique Tison et Patrick Vignal pour le service français)

 
La KBA, l'autorité de régulation du secteur automobile en Allemagne, demande à Volkswagen de procéder au rappel de 2,4 millions de véhicules dans le pays  à la suite du trucage de tests anti-pollution que le constructeur a reconnu. /Photo d'archives/REUTERS/Jim Young