KKR veut céder Sandro, Maje et Claudie Pierlot (SMCP) en 2016

mercredi 14 octobre 2015 19h11
 

par Pascale Denis et Astrid Wendlandt

PARIS (Reuters) - Le fonds KKR entend céder le groupe Sandro, Maje, Claudie Pierlot (SMCP) en 2016 via une mise en Bourse ou une cession qui valoriserait les trois marques de mode à plus d'un milliard d'euros, ont déclaré à Reuters des sources proches du dossier.

Le fonds américain, qui avait acquis environ 65% de SMCP en 2013 pour une valorisation de 650 millions d'euros, a mandaté les banques UBS et Bank of America Merrill Lynch pour sa sortie.

"Ils vont vendre cet actif en 2016", a déclaré une des sources, ajoutant que toutes les options étaient pour l'instant à l'étude et que KKR testait l'appétit des acheteurs potentiels.

Selon une autre source, une introduction en Bourse aurait la faveur de KKR, qui entend profiter de la dynamique dont jouit le groupe en Chine pour attirer l'intérêt des investisseurs.

Interrogés, KKR, le président de SMCP ainsi que les banques concernées se sont refusés à tout commentaire.

Alors que la croissance du luxe ralentit, pour cause de tassement économique chinois, de chute de la Bourse de Shanghai et de marasme à Hong Kong et Macao, les marques de milieu de gamme traversent une passe favorable.

Elles investissent à leur tour la Chine, misant sur le potentiel que représente l'essor de la classe moyenne.

SMCP, spécialiste du luxe dit "accessible", voit ses ventes grimper de plus de 20% par an grâce à l'ouverture d'environ 120 boutiques chaque année.   Suite...

 
Daniel Lalonde, président du directoire de SMCP (Sandro, Maje et Claudie Pierlot). Le fonds KKR entend céder le groupe Sandro, Maje, Claudie Pierlot (SMCP) en 2016 via une mise en Bourse ou une cession qui valoriserait les trois marques de mode à plus d'un milliard d'euros, selon des sources proches du dossier.  /Photo prise le 14 octobre 2015/REUTERS/Philippe Wojazer