Hausse du bénéfice trimestriel de Wells Fargo

mercredi 14 octobre 2015 15h53
 

par Richa Naidu et Rachel Chitra

(Reuters) - Wells Fargo, numéro un des prêts au logement aux Etats-Unis, a annoncé mercredi une hausse de son bénéfice trimestriel pour la première fois en trois trimestres, grâce au rachat d'un portefeuille de prêts commerciaux de General Electric.

La banque basée à San Francisco profite de la qualité de son bilan pour diversifier ses activités, le faible niveau des taux d'intérêt ne permettant pas aux établissements financiers de tirer pleinement parti d'une base de dépôts de plus en plus importante.

Certains analystes estiment aussi que le marché du logement est tout près de ses pics, tandis que l'incertitude règne sur la calendrier de hausse des taux de la Réserve fédérale.

Wells Fargo, dont le titre baisse de 1,87% à 50,89 dollars dans les premiers échanges à Wall Street, a racheté cette année neuf milliards de dollars (7,87 milliards d'euros) de prêts dans l'immobilier commercial à GE. Avec ce rachat, le montant de ses prêts commerciaux a augmenté de 13% à 447,34 milliards.

La banque vient d'annoncer mardi le rachat d'un autre portefeuille de prêts et baux commerciaux d'une valeur de plus de 30 milliards de dollars à GE, pour un montant non précisé.

Selon les analystes de Nomura, cette opération pourrait améliorer son résultat par action de 3 à 4% sur l'exercice 2016.

La quatrième banque américaine par les actifs a fait état mercredi d'un bénéfice net par action ordinaire en progression de 0,65% à 5,44 milliards de dollars (4,77 milliards d'euros) au troisième trimestre, soit 1,05 dollar par action, contre 5,41 milliards ou 1,02 dollar par action un an auparavant.

Elle a réalisé un produit net bancaire (PNB) de 21,9 milliards, en hausse de 3%. Les analystes attendaient en moyenne un bénéfice de 1,04 dollar par action et un PNB de 21,76 milliards, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.   Suite...

 
Wells Fargo, numéro un des prêts immobiliers aux Etats-Unis et quatrième banque américaine par les actifs, a annoncé mercredi une hausse de son bénéfice trimestriel pour la première fois en trois trimestres, grâce au rachat du portefeuille de prêts commerciaux de General Electric. Son bénéfice net par action ordinaire a progressé de 0,65% à 5,44 milliards de dollars (4,77 milliards d'euros). /Photo prise le 10 octobre 2015/REUTERS/Eduardo Munoz