BofA bénéficiaire au 3e trimestre grâce à la baisse des coûts

mercredi 14 octobre 2015 17h39
 

par Sweta Singh

(Reuters) - Bank of America a annoncé mercredi un bénéfice au troisième trimestre, le plan d'économies de son PDG Brian Moynihan ayant contribué à compenser la faiblesse des revenus dégagés par trois des quatre grandes activités de la banque.

La deuxième banque des Etats-Unis par ses actifs a drastiquement réduit les coûts de ses activités de prêts commerciaux, de banque d'investissement et de gestion de fortune, dans un contexte de taux proches de zéro et alors que les inquiétudes sur l'économie chinoise et l'incertitude sur le calendrier de la première hausse de taux de la Réserve fédérale américaine depuis 2006 déstabilisaient les marchés financiers.

Ses dépenses hors intérêts ont été réduites de 31% à 13,81 milliards de dollars, en raison essentiellement de la chute de 83% de sa branche de gestion des actifs hérités du passé, qui loge de nombreuses créances douteuses provenant de Countrywide Financial, racheté en 2008 en pleine déconfiture.

Hors frais juridiques, les coûts ont baissé de 4%, à la suite de la restructuration de la banque, avec suppression de postes.

La banque de détail a été la seule branche à afficher une augmentation de ses revenus au troisième trimestre.

"Les principaux moteurs de notre activité -- la prise de dépôts et les prêts aux consommateurs et aux entreprises -- ont évolué dans la bonne direction (...) et les résultats de trading pour le compte de nos clients sont restés pratiquement stables dans des conditions de marché difficiles", a déclaré dans un communiqué Brian Moynihan, qui a obtenu en septembre le soutien des actionnaires de BofA pour être maintenu à la présidence.

LA PLUS SENSIBLE AUX TAUX   Suite...

 
Bank of America affiche un bénéfice au troisième trimestre, alors que la banque était déficitaire un an auparavant en raison du règlement onéreux d'un litige avec le gouvernement américain sur des crédits hypothécaires. /Photo d'archives/REUTERS/Mike Blake