13 octobre 2015 / 13:30 / il y a 2 ans

Ikea ralentit le rythme d'ouvertures de magasins en France

Ikea France ralentit le rythme de ses ouvertures de magasins en France, misant sur le développement de son e-commerce ainsi que sur une nouvelle offre de cuisines et de restauration pour doper sa croissance. /Photo d'archives/ REUTERS/Olivier Pon

PARIS (Reuters) - Ikea France ralentit le rythme de ses ouvertures de magasins en France, misant sur le développement de son e-commerce ainsi que sur une nouvelle offre de cuisines et de restauration pour doper sa croissance.

La filiale du numéro un mondial de l‘ameublement, qui a ouvert deux magasins cette année, à Bayonne et Mulhouse, a vu ses ventes stagner (+1%) à 2,4 milliards d‘euros à l‘issue de son exercice 2014-2015 clos le 31 août. A magasins comparables, sa croissance a été limitée à 0,57%.

L‘atonie des ventes en France contraste avec la croissance (+11% et +5% à magasins comparables) du groupe suédois au niveau mondial.

Ikea, qui compte 32 magasins en France, avait dit viser, à l‘automne 2013, l‘ouverture de sept magasins sur trois ans. Il en aura ouvert quatre d‘ici à 2016.

“La vitesse du plan d‘expansion peut ne pas être celle annoncée”, a déclaré Olivier Baraille, nouveau PDG d‘Ikea France, lors d‘une conférence de presse. Il n‘a pas confirmé l‘objectif de 40 magasins d‘ici à 2020 fixé par son prédécesseur et n‘a pas davantage donné d‘indication sur le projet, évoqué l‘an dernier, d‘ouvrir un magasin dans Paris.

“Les modes de consommation évoluent, notamment avec le multicanal (...) les besoins de services aussi”, a ajouté Emma Recco, directrice de l‘expansion, évoquant la nécessité “d‘étudier de nouveaux formats”.

Pour croître, l‘enseigne mise sur le e-commerce, qui a atteint, aux dires du PDG, “la taille d‘un magasin important et qui progresse à deux chiffres” et sur le déploiement du “clic & collect” (retrait en magasins d‘articles achetés en ligne).

Elle table aussi sur l‘équipement de la cuisine, avec de nouveaux services permettant la conception de cuisines à distance, et sur une nouvelle offre de restauration, plus attractive.

A l‘heure où la cuisine jouit d‘un regain d‘intérêt auprès du public, favorisé notamment par des émissions de télévision, “il faut remettre les gens autour de la table”, a souligné le PDG.

Ikea va ainsi renouveler ses concepts de restaurants et son assortiment, en faisant notamment appel au meilleur ouvrier de France Philippe Urraca pour ses pâtisseries.

Ikea a accusé une baisse “sensible” de son chiffre d‘affaires au premier semestre, en raison des travaux entrepris notamment à Paris Nord et Franconville, a précisé Olivier Baraille.

“Nous avons ensuite surperformé le marché au deuxième semestre (de l‘exercice), avec une progression de 3,1%”, a-t-il dit.

Entre janvier et août, le marché français de l‘ameublement a progressé de 2%, selon les chiffres de la Fédération française du négoce de l’ameublement et de l’équipement de la maison.

En 2014, le leader français de l‘ameublement a vu sa part de marché reculer à 17,75% (contre 17,9% en 2013), devant ses deux grands concurrents Conforama (propriété du sud-africain Steinhoff) et But.

Pascale Denis, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below