Les Bourses européennes en ordre dispersé à la mi-séance

jeudi 8 octobre 2015 13h42
 

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes évoluent en ordre dispersé jeudi à la mi-journée, faute de nouveaux catalyseurs après quatre séances de hausse et en l'absence également d'impulsion de Wall Street, où les futures signalent une ouverture en légère baisse.

À Paris, l'indice CAC 40 grignotait 0,44 point ou 0,01% à 4.667,78 points à 13h15, après avoir hésité entre hausse et baisse depuis l'ouverture. Le Dax à Francfort avançait de 0,17% alors que le FTSE à Londres abandonnait 0,34%, alourdi par le compartiment des matières premières qui repart à la baisse.

Le SMI suisse, soutenu par ses valeurs pharmaceutiques, surperforme avec une hausse de 0,60%.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro cède 0,15% mais le FTSEurofirst 300 plus large maintient un gain symbolique de 0,02%.

A ce stade, les futures sur indices new-yorkais laissent présager une ouverture de Wall Street en repli de 0,3%.

"On peut parler d'un sentiment neutre aujourd'hui", commente Markus Huber, trader chez Peregrine & Black à Londres. "Après le récent mouvement haussier, il y a des nouvelles moins positives qui servent d'excuse pour prendre son bénéfice".

En l'absence d'indicateurs économiques, l'attention se focalise sur l'actualité des entreprises.

Deutsche Bank progresse de 0,55% à 25,62 euros, dans des échanges volatils, après avoir perdu jusqu'à 3% au lendemain d'un sévère avertissement sur résultats.

La première banque allemande a fait savoir mercredi soir qu'elle accuserait une perte de l'ordre de six milliards d'euros au troisième trimestre, sous le coup de dépréciations massives, et qu'elle réduirait son dividende mais les intervenants voient dans ces mesures le signe que le nouveau président du directoire, John Cryan, fait enfin le ménage.   Suite...

 
Les Bourses européennes évoluent en ordre dispersé jeudi à la mi-journée, faute de nouveaux catalyseurs après quatre séances de hausse et en l'absence également d'impulsion de Wall Street. À Paris, l'indice CAC 40 grignotait 0,44 point ou 0,01% à 13h15, Le Dax à Francfort avançait de 0,17% alors que le FTSE à Londres abandonnait 0,34%. /Phoito d'archives/REUTERS/Kai Pfaffenbach