Wall Street finit dans le vert avec le rebond de la santé

mercredi 7 octobre 2015 23h26
 

par Noel Randewich

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a fini en hausse mercredi, tirée par un rebond du secteur de la santé et des biotechnologies, ainsi que par la remontée des cours des métaux précieux, des éléments qui ont permis à l'indice Standard & Poor's-500 d'inscrire un plus haut de trois semaines.

Le Dow Jones a pris 122,10 points, soit 0,73%, à 16.912,29. Le Standard & Poor's-500, plus large, a progressé de 15,91 points (+0,8%) à 1.995,83 et le Nasdaq Composite a gagné 42,79 points (+0,9%) à 4.791,15.

L'indice sectoriel S&P de la santé a pris 1,47%, la meilleure performance des grands secteurs de la cote, regagnant une partie du terrain perdu la veille.

"Il y a des jours où les investisseurs sont en quête d'anges déchus et aujourd'hui, la santé a résolu cette équation", a commenté Art Hogan, responsable de la stratégie de marché de Wunderlich Securities.

Parmi les titres recherchés dans le secteur, Regeneron Pharmaceuticals et Amgen ont gagné respectivement 5,64% et 4,84%. Express Scripts, un spécialiste de la gestion de couverture santé, a annoncé avoir conclu des accords pour couvrir deux nouveaux anti-cholestérol développés par les deux groupes.

Autre compartiment en vue, celui des matières premières, favorisé entre autres par la hausse des cours de l'or et de l'argent.

Le S&P du secteur a pris 1,34% et celui de l'énergie 1,33%, malgré la baisse du prix du pétrole.

La hausse récente du marché actions américain suggère que le pire pourrait être passé en ce qui concerne les cours des matières premières, pénalisés depuis août par les inquiétudes pour la croissance chinoise, explique Warren West, associé de Greentree Brokerage Services.   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS