Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

mercredi 7 octobre 2015 18h56
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a réduit ses gains en fin de journée, mais il est parvenu à signer une quatrième séance consécutive (+0,14% à 4.667,34 points) depuis que les chiffres de l'emploi américain de septembre, publiés vendredi dernier, ont conduit les acteurs des marché à repousser à l'année prochaine leurs anticipations de première hausse des taux de la Fed en plus de 9 ans.

* L'appétit pour les actifs risqués s'est ainsi aiguisé au fil de ces quatre séances et, ce jeudi, l'indice Stoxx des MATÉRIAUX DE BASE (+5,20%) a enregistré la plus forte hausse sectorielle en Europe dans le sillage des cours des métaux, les investisseurs espérant de nouvelles mesures de relance de l'économie chinoise, grande consommatrice de matières premières.

De son côté, Morgan Stanley a relevé son conseil à "surpondérer" sur les minières, estimant que le consensus écrasant en faveur des marchés développés au détriment des émergents va être remis en cause au 4e trimestre à mesure que de meilleures nouvelles venant de Chine amélioreront le sentiment à l'égard des matières premières et des émergents.

ARCELORMITTAL (+7,18% à 5,552 euros) a signé la plus forte progression du CAC 40 mais perd encore près de 39% depuis le début de l'année. ERAMET s'est envolé de 11% à 38,28 euros et APERAM a gagné 6,83% à 28,55 euros.

* Les pétrolières (+2,72%) ont elles aussi fini parmi les trois secteurs principaux gagnants du jour dans le sillage des cours du brut, le baril de Brent de la mer du Nord ayant franchi la barre des 50 dollars (51,91 en fin d'après-midi). Elles ont également été portées par la perspective de mesures de relance dans les émergents et des spéculations sur une possible action concertée de soutien des cours par les gros pays producteurs.

TOTAL a gagné 2,24% à 45,4 euros et TECHNIP 2,12% à 49,53 euros. Hors CAC, VALLOUREC a bondi de 8,68% à 10,69 euros et CGG de 8,04% à 3,83 euros, et ont enregistré les deux plus fortes hausses du SBF 120.

  Suite...

 
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS