Réunion à hauts risques pour le conseil de Volkswagen mercredi

mardi 6 octobre 2015 17h32
 

par Andreas Cremer

WOLFSBURG, Allemagne (Reuters) - Hans Dieter Pötsch présidera mercredi pour la première fois le conseil de surveillance de Volkswagen, une réunion qui pourrait être l'une des plus importantes de l'histoire du groupe en raison de l'ampleur du scandale de la fraude aux tests anti-pollution.

Cette réunion extraordinaire des 20 membres du conseil, plus de deux semaines après la révélation de l'affaire par les autorités américaines, doit débuter à 9h00 (07h00 GMT) au siège du groupe à Wolfsburg, ont précisé des sources au sein de Volkswagen.

Elle pourrait durer des heures tant sont nombreux et complexes les sujets inscrits à l'ordre du jour, ont-elles précisé.

Ces débats auront lieu à quelques heures de l'échéance fixée par les autorités allemandes au constructeur pour présenter un plan détaillé de modification des quelque 11 millions de véhicules concernés, et à la veille de l'audition du patron de la filiale américaine de VW au Congrès américain.

Mardi, le nouveau président du directoire, Matthias Müller, nommé fin septembre après la démission de Martin Winterkorn, s'est adressé pour la première fois en public à plus de 20.000 salariés réunis sur le site de Wolfsburg.

"Nous allons surmonter la crise", a-t-il promis. Mais il a averti que tous les projets et les investissements seraient réévalués et qu'il y aurait des coupes "massives" dans certains domaines. "Je vais être très transparent: cela ne se fera pas sans douleur", a-t-il dit.

La capacité de Volkswagen à regagner la confiance des automobilistes et des investisseurs pourrait dépendre des deux échéances clés qui attendent le groupe cette semaine.

D'une part, la KBA, l'autorité fédérale allemande du secteur automobile, exige du groupe qu'il présente avant jeudi un plan de mise en conformité de ses voitures avec les règles en vigueur en matière d'émissions, et d'autre part, Michael Horn, le président de la filiale américaine, doit témoigner jeudi devant une commission du Congrès américain.   Suite...

 
Hans Dieter Pötsch présidera mercredi pour la première fois le conseil de surveillance de Volkswagen, une réunion qui pourrait être l'une des plus importantes de l'histoire du groupe en raison de l'ampleur du scandale de la fraude aux tests anti-pollution. /Photo prise le 2 octobre 2015/REUTERS/Kim Hong-Ji