Le marché US de l'automobile au plus haut depuis juillet 2005

jeudi 1 octobre 2015 23h46
 

par Sweta Singh

(Reuters) - Le marché automobile américain a atteint en septembre son meilleur niveau depuis plus de dix ans, avec une croissance à deux chiffres des ventes des trois grands constructeurs de Detroit, la baisse des prix de l'essence comme des taux d'intérêt soutenant la demande de SUV et de pick-up.

Les ventes du mois dernier ont aussi bénéficié du fait que la totalité du long week-end du Labor Day, traditionnellement faste pour les concessionnaires américains, était en septembre cette année pour la première fois depuis 2012.

Selon le cabinet de recherche Autodata, le total des ventes a augmenté de 15,8% par rapport à septembre 2014 pour atteindre 1,44 million d'unités, soit un rythme annuel de 18,17 millions de voitures en données corrigées des variations saisonnières - un chiffre qui est le plus élevé depuis les 17,8 millions de juillet 2005.

A ce rythme, le marché est bien parti pour égaler sur l'ensemble de 2015 son record de 17,8 millions d'unités qui remonte à 2000.

Les trois grands constructeurs américains, General Motors, Ford et la branche locale de Fiat Chrysler Automobiles, ont fait état d'une forte demande aux Etats-Unis qui tombe à point nommé compte tenu du ralentissement de la croissance du marché chinois.

GM, le plus gros constructeur du pays, a annoncé une hausse de 12% de ses ventes mensuelles par rapport à septembre 2014, à 251.310 véhicules.

"Les Etats-Unis créent des emplois, le revenu disponible augmente, les prix de l'énergie et les taux d'intérêt restent bas et les entreprises continuent d'investir, mais le fait est que la reprise a été lente", a déclaré Mustafa Mohatarem, chef économiste de GM. "L'économie a encore des marges de croissance et les ventes automobiles aussi", a-t-il ajouté.

  Suite...

 
Le Yukon, SUV de General Motors, dans une usine au Texas. Les trois grands constructeurs automobiles américains, General Motors, Ford et la branche locale de Fiat Chrysler Automobiles, ont fait état jeudi d'une forte hausse de leurs ventes en septembre, la baisse des prix à la pompe comme des taux d'intérêts soutenant la demande de SUV et de pick-up. /Photo prise le 9 juin 2015/REUTERS/Mike Stone