Un déficit en légère baisse pour le projet de budget 2016

mercredi 30 septembre 2015 11h58
 

par Gregory Blachier

PARIS (Reuters) - Le gouvernement a dévoilé mercredi un projet de budget 2016 marqué par un déficit en très légère diminution sous l'impact de nouvelles baisses d'impôts et de charges.

Il a confirmé dans le même temps son objectif de ramener l'an prochain les déficits publics à 3,3% du produit intérieur brut contre 3,8% attendu en 2015, soit un effort de plus de dix milliards d'euros qui implique des économies plus conséquentes à venir pour la Sécurité sociale et les collectivités locales.

Ces objectifs sont en ligne avec ceux inscrits dans le programme de stabilité soumis au printemps à la Commission européenne et qui prévoit de ramener le déficit public dans les clous des traités communautaires, à 2,7% en 2017.

Le déficit du budget de l'Etat s'inscrirait à 72 milliards d'euros contre 73 milliards, ce dernier ressortant légèrement en deçà des prévisions initiales (74,4 milliards).

Les collectivités et les organismes de Sécurité sociale devraient afficher un déficit nul mais le gouvernement explique que l'effort est bien partagé, notamment parce que l'Etat compense les baisses de charge à la Sécurité sociale.

Le PLF, le dernier de plein exercice pour le quinquennat de François Hollande, inclut comme prévu deux milliards d'euros de baisses d'impôts supplémentaires pour les ménages afin de tenter de tourner la page du "ras-le-bol" fiscal des premières années du quinquennat.

DES DÉPENSES COMPENSÉES EN LOI RECTIFICATIVE   Suite...

 
Le gouvernement a dévoilé mercredi un projet de budget 2016 marqué par un déficit en très légère diminution sous l'impact combiné de nouvelles baisses d'impôts et de charges ainsi que du financement des mesures en faveur notamment du monde agricole. /Photo prise le 30 septembre 2016/REUTERS/Jacky Naegelen