A Wall Street, l'anxiété liée à la Chine et à la Fed pèse encore

lundi 28 septembre 2015 23h16
 

par Noel Randewich

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a fini en forte baisse lundi et s'achemine vers sa plus mauvaise performance trimestrielle depuis quatre ans, les investisseurs restant préoccupés par la santé de l'économie chinoise et son impact potentiel sur le calendrier de la hausse des taux aux Etats-Unis.

L'indice Dow Jones a perdu 312,78 points, soit 1,92%, à 16.001,89. Le Standard & Poor's-500 a cédé 49,57 points (-2,57%) à 1.881,77 et le Nasdaq Composite a reculé de 142,53 points (-3,04%) à 4.543,97.

A deux jours de la fin du trimestre, le S&P-500 affiche un recul de 8,8% par rapport à son niveau de fin juin.

Parmi les secteurs les plus touchés lundi figurent la pharmacie et les biotechnologies. Le laboratoire Allergan a ainsi chuté de 8,66% et Gilead Sciences de 5,33%, des élus démocrates du Congrès ayant emboîté le pas à la candidate à la candidature présidentielle Hillary Clinton pour dénoncer les hausses "massives" des prix de certains médicaments.

L'indice des "biotechs" du Nasdaq a chuté de 6% et au sein du S&P-500, le secteur de la santé affiche un repli de 3,84%, le plus marqué des dix grands compartiments de l'indice.

Le secteur des matières premières a lui aussi pesé sur la tendance, les cours des ressources naturelles s'étant orientées à la baisse après l'annonce d'une dégradation des bénéfices des entreprises industrielles chinoises.

L'indice S&P du secteur a abandonné 3,24%.

  Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS