La Poste italienne valorisée 8 à 10 milliards d'euros en Bourse

vendredi 25 septembre 2015 20h21
 

MILAN (Reuters) - L'introduction en Bourse de la Poste italienne pourrait la valoriser entre huit et dix milliards d'euros, ce qui permettrait à l'Etat italien de lever jusqu'à quatre milliards d'euros dans le cadre de cette privatisation partielle, selon deux sources proches du dossier.

Le Trésor italien prévoit de coter en Bourse jusqu'à 40% de Poste Italiane. Cette opération doit débuter le 12 octobre et vise à redresser les comptes publics.

D'autres privatisations sont prévues dans le sillage de cette entrée en Bourse : celles de l'opérateur du contrôle aérien Enav au premier semestre de l'an prochain puis de la compagnie ferroviaire nationale Ferrovie dello Stato au deuxième semestre 2016.

(Elisa Anzolin, Myriam Rivet pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

 
L'introduction en Bourse de la Poste italienne pourrait la valoriser entre huit et dix milliards d'euros, ce qui permettrait à l'Etat italien de lever jusqu'à quatre milliards d'euros dans le cadre de cette privatisation partielle, /photo d'archives/REUTERS/Tony Gentile