Wall Street finit en net recul, nouvelles craintes sur la Chine

mardi 22 septembre 2015 23h33
 

par Caroline Valetkevitch

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a terminé mardi en nette baisse, affectée par la rechute des cours des matières premières liée aux inquiétudes concernant la Chine et aux incertitudes sur la calendrier sur le relèvement des taux de la Réserve fédérale.

Le Dow Jones a reculé de 179,72 points, soit 1,09%, à 16.330,47 points. Le S&P-500, plus large, a perdu 24,23 points, soit 1,23%, à 1.942,74 points. Le Nasdaq Composite a reculé de 72,23 points (-1,50%) à 4.756,72 points.

L'indice CBOE de volatilité du marché, reflet de la nervosité des investisseurs, bondit de près de 11% à 22,34 à ce stade, au-dessus de sa moyenne de long terme qui est à 20.

Les investisseurs peinent toujours à voir clair dans la stratégie de la Fed. Celle-ci s'est abstenue de relever ses taux jeudi en invoquant les risques liés à la volatilité des marchés, mais les déclarations de certains responsables de la Fed, notamment du président de la Fed d'Atlanta Dennis Lockhart, ont depuis relancé l'hypothèse d'un prochain resserrement monétaire aux Etats-Unis, ce qui a raffermi le dollar.

Tandis que 13 des 17 membres du Comité de Politique monétaire de la Fed prévoient encore au moins une hausse de taux en 2015 et que les économistes interrogés par Reuters accordent une probabilité de 60% à une hausse des taux en décembre, les traders ne parient qu'à 41% sur ce scénario.

"Les investisseurs sont nerveux parce qu'il y a un sentiment que la Fed en sait plus qu'elle ne le fait savoir concernant la santé de l'économie mondiale", dit Art Hogan, responsable de la stratégie de marché chez Wunderlich Securities à New York.

Les intervenants vont donc éplucher les déclarations des responsables de la Fed pour tenter de se faire une idée plus précise. Sa présidente Janet Yellen doit s'exprimer jeudi.

  Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS