Zurich Insurance renonce à racheter RSA, dont le titre chute

lundi 21 septembre 2015 11h40
 

par John Miller et Carolyn Cohn

ZURICH (Reuters) - Zurich Insurance a renoncé lundi à son projet d'offre de 5,6 milliards de livres (7,7 milliards d'euros) sur l'assureur britannique RSA en raison d'une dégradation de ses résultats à la suite de la catastrophe de Tianjin, en Chine.

L'annonce fait chuter l'action RSA de plus de 20% à la Bourse de Londres.

Un jour avant que la législation britannique ne l'oblige à déposer une offre formelle sur RSA, le groupe suisse a dit anticiper une perte opérationnelle de 200 millions de dollars (177 millions d'euros) au troisième trimestre, ajoutant que, au lieu de mettre la main sur son concurrent britannique, il allait se concentrer sur l'amélioration de ses performances dans l'assurance-dommage.

RSA, qui suit un programme de redressement de ses activités sous la houlette de l'ancien directeur général de Royal Bank of Scotland Stephen Hester, a tenu à préciser que Zurich, lors de l'examen de ses livres de comptes, n'avait rien trouvé susceptible de remettre en cause son offre de 550 pence par action.

Le groupe, dont la marque la plus connue en Grande-Bretagne est "MoreThan", a également souligné que ses activités des mois de juillet et d'août avaient été positives.

Mais cela n'empêche le titre RSA de chuter vers 09h30 GMT de 20,09% à 407,1 pence, se retrouvant ainsi à un niveau inférieur de 7% à son cours de clôture du 27 juillet, soit un jour avant que Zurich n'annonce son intérêt pour le groupe. De son côté, l'action Zurich Insurance perd 1,14% à 259,10 francs sur le marché suisse.

Après avoir annoncé fin juillet réfléchir à une offre sur RSA, Zurich Insurance avait dévoilé un mois plus tard sa proposition qui, si elle avait abouti, aurait représenté une des plus importantes opérations de concentration du secteur européen de l'assurance.

"Avec la récente détérioration des performances de trading du groupe dans ses activités d'assurance-dommage, Zurich a mis un terme aux discussions relatives à une possible offre sur RSA", note l'assureur dans un communiqué.   Suite...

 
Zurich Insurance renonce à son offre de 5,6 milliards de livres (7,7 milliards d'euros) sur l'assureur britannique RSA en raison d'une dégradation de ses résultats à la suite de la catastrophe de Tianjin, en Chine. /Photo d'archives/REUTERS/Toby Melville