Tokyo perd près de 2% après la Fed, Shanghai dans le vert

vendredi 18 septembre 2015 09h36
 

TOKYO (Reuters) - La Bourse de Tokyo a perdu vendredi près de 2% au lendemain de la décision de la Réserve fédérale américaine de ne pas relever ses taux d'intérêt en raison de ses inquiétudes quant au contexte économique mondial.

La décision de la Fed a été saluée avec modération par la Bourse de Shanghai, qui a terminé en légère hausse.

Avant un week-end prolongé au Japon, les marchés nippons ne rouvrant que jeudi prochain, les investisseurs ont en outre évité de prendre des positions trop exposées.

L'indice Nikkei a abandonné 362,06 points, soit 1,96%, à 18.070,21 et le Topix, plus large, a cédé 29,53 points (1,98%) à 1.462,38. Sur la semaine, le Nikkei perd 1,06% et le Topix 1,21%.

Les valeurs exportatrices ont été pénalisées par la décision de la Fed, qui a affaibli le dollar face au yen.

Les constructeurs automobiles Toyota et Honda ont tous deux reculé de 1,4% tandis que le spécialiste de l'électronique grand public Panasonic a baissé de 2,1%.

L'assureur Dai-ichi Life Insurance, qui investi l'essentiel des polices souscrites par ses clients en obligations telles que les bons du Trésor américains, a plongé de 6,2%.

L'indice sectoriel de l'assurance au sein du Topix a perdu 5%.

La Bourse de Shanghai a clôturé en hausse de 0,42%, son indice composite gagnant 13,05 points à 3.099,12 points.   Suite...

 
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE TOKYO