Nette dégradation du moral des ménages américains

vendredi 11 septembre 2015 16h54
 

NEW YORK (Reuters) - Le moral des ménages américains s'est dégradé début septembre pour tomber à son plus bas niveau depuis un an, montrent vendredi les premiers résultats de l'enquête mensuelle de l'Université du Michigan.

Son indice du sentiment des consommateurs est tombé à 85,7 en première estimation, le chiffre le plus faible depuis septembre 2014. Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un repli plus faible, à 91,2 après 91,9 en août.

Le sous-indice mesurant le jugement des consommateurs sur la situation actuelle est revenu à 100,3 contre 105,1 en août et celui de leurs anticipations est passé de 83,4 à 76,4. L'un et l'autre sont eux aussi au plus bas depuis un an.

Wall Street a réduit ses pertes après la publication de ces chiffres.

(Gertrude Chavez-Dreyfuss, Marc Angrand pour le service français)

 
Le moral des ménages américains s'est dégradé début septembre pour tomber à son plus bas niveau depuis un an, montrent vendredi les premiers résultats de l'enquête mensuelle de l'Université du Michigan. /Photo prise le 6 août 2015/REUTERS/Mike Blake