Air France veut faire voler ses navigants plus longtemps

vendredi 4 septembre 2015 16h41
 

par Cyril Altmeyer

PARIS (Reuters) - Répétition: lire tel "un projet" au lieu de "un tel projet" au deuxième paragraphe.

Air France souhaite que ses navigants acceptent de voler plus longtemps afin d'éviter d'avoir à réduire de 10% son réseau long-courrier d'ici 2017, a-t-on déclaré vendredi de source proche de la compagnie.

Le transporteur pourrait envisager de proposer des liaisons long-courriers en se basant sur un modèle "low cost" pour "quelques lignes" touristiques, a-t-on ajouté, confirmant une information du quotidien Les Echos, un projet inspiré de celui de la compagnie allemande Lufthansa.

Air France, qui a tenu vendredi un comité central d'entreprise (CCE) sur son plan de restructuration "Perform 2020", pourrait supprimer au moins une dizaine d'avions, a ajouté la source, confirmant des propos de responsables syndicaux au fait des discussions.

L'action Air France-KLM gagne 1,49% à 6,522 euros à 15h05 à la Bourse de Paris, au lendemain d'un bond de 7,2% qui a suivi l'information des Echos.

La direction, selon ces responsables syndicaux, n'a pas communiqué de chiffrage de réductions d'effectifs envisageables dans ce scénario. Plusieurs syndicats ont estimé cette semaine que le retrait d'une dizaine d'avions entraînerait au moins 4.000 suppressions de postes.

Un porte-parole d'Air France n'a pas fait de commentaire.   Suite...

 
Air France souhaite que ses navigants acceptent de voler plus longtemps afin d'éviter d'avoir à réduire de 10% son réseau long-courrier d'ici 2017. /Photo d'archives/REUTERS/Jacky Naegelen