Le ralentissement du secteur manufacturier s'accentue en Chine

mardi 1 septembre 2015 09h14
 

par Sue-Lin Wong

SHANGHAI (Reuters) - La contraction de l'activité du secteur manufacturier s'est encore accélérée en Chine en août, à son rythme le plus soutenu depuis six ans et demi, selon une enquête privée publiée mardi dont les résultats alimentent les craintes d'un atterrissage brutal de la deuxième économie mondiale.

Encore plus inquiétant, le secteur chinois des services, qui constituait jusqu'ici l'un des rares points positifs, montre à son tour des signes de ralentissement marqué, enregistrant sa croissance la plus lente en plus d'un an.

"Au vu de l'activité anémique durant l'été, le produit intérieur brut (PIB) pourrait tomber en dessous de 6,5% au troisième trimestre", observent les économistes d'ANZ dans une note.

Ils estiment que pour maintenir une croissance autour de 7% - l'objectif affiché des autorités chinoises pour 2015 -, de nouvelles mesures agressives d'assouplissement monétaire seront nécessaires, ainsi qu'une politique fiscale proactive et une libéralisation financière.

Mais certains experts estiment que le rythme actuel de croissance de l'économie chinoise est déjà bien inférieur à ces chiffres.

Les investisseurs craignent que les chocs combinés de la dévaluation du yuan et de l'effondrement des Bourses chinoises cet été aient encore accru les risques sur l'économie et le système financier chinois.

"PROPHÉTIES AUTO-RÉALISATRICES"   Suite...

 
La contraction de l'activité du secteur manufacturier s'est encore accélérée en Chine en août, à son rythme le plus soutenu depuis six ans et demi, selon une enquête privée publiée mardi dont les résultats alimentent les craintes d'un atterrissage brutal de la deuxième économie mondiale. /Photo prise le 27 juillet 2015/REUTERS/China Daily