Havas valide un solide premier trimestre

jeudi 27 août 2015 19h51
 

par Joseph Sotinel

PARIS (Reuters) - Havas a fait état jeudi d'une solide croissance organique au premier semestre, aidée par la baisse de l'euro et sa croissance en Amérique du Nord et en Europe, ce qui le conforte dans l'atteinte de ses objectifs annuels.

Le PDG du groupe Yannick Bolloré a confirmé à Reuters l'objectif d'une croissance organique de 5% sur l'exercice 2015, comme il l'avait indiqué en juin.

Le sixième groupe publicitaire mondial a enregistré au deuxième trimestre un chiffre d'affaires de 565 millions d'euros, en croissance organique de 5,5%. Pour les six premiers mois de l'année, les ventes ressortent à 1,03 milliard d'euros, en hausse de 6,3% à données comparables (+19,2% en données publiées).

A titre de comparaison, son concurrent Publicis a enregistré une croissance organique de 1,2% sur les six premiers mois de l'année.

"Les résultats du premier semestre ont été meilleurs que ce à quoi nous nous attendions", s'est félicité Yannick Bolloré.

Si le groupe a bénéficié d'une croissance particulièrement forte en Amérique du Nord au premier semestre, à 9,2%, il cherche aussi sa croissance dans des pays actuellement en crise.

"J'espère pouvoir annoncer de belles performances en Chine très prochainement", a-t-il dit, avant d'ajouter: "Le Brésil continue d'être un pays de croissance pour Havas (...) même si nous réalisons 85% de nos revenus entre l'Europe et l'Amérique du Nord."

Le résultat opérationnel semestriel d'Havas affiche une hausse de 13,3% à 128 millions d'euros .   Suite...

 
Havas, sixième groupe publicitaire mondial, annonce un chiffre d'affaires en nette hausse au premier semestre, aidé par la baisse de l'euro et sa croissance en Amérique du Nord et en Europe, ce qui le conforte dans l'atteinte de ses objectifs annuels. /Photo d'archives/REUTERS/Benoît Tessier