27 août 2015 / 17:18 / dans 2 ans

Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour jeudi à la Bourse de Paris, où l‘indice CAC 40 a rebondi de 3,49% à 4.658,18 points, porté par la révision en hausse de la croissance américaine au deuxième trimestre et par les propos du patron de la Fed de New York qui a estimé qu‘un relèvement des taux directeurs de la banque centrale dès septembre était désormais peu probable.

* Les secteurs des RESSOURCES DE BASE (+7,16%) et de l‘ENERGIE (+5,81%) ont signé les plus fortes hausses sectorielles en Europe, emmenés par le rebond des cours des métaux et du pétrole.

* TOTAL (+6,56% à 40,18 euros) a signé la plus forte progression du CAC 40. Le groupe a annoncé par ailleurs qu‘il allait céder 905 millions de dollars d‘actifs de transport de gaz en mer du Nord. TECHNIP a pris 3,88% à 47,35 euros, CGG a bondi de 7,63% à 4,276 euros.

* ARCELORMITTAL a gagné 6,02% à 7,079 euros tandis que, hors CAC, APERAM a fait un bond de 8,12% à 30,755 euros.

* EIFFAGE (+9,01% à 57,61 euros) a fini largement en tête des hausses de l‘indice SBF 120 après avoir dit s‘attendre à une marge opérationnelle record pour l‘ensemble de l‘exercice 2015.

* BOUYGUES s‘est adjugé 4,96% à 33,1 euros, la branche télécoms du groupe, par ailleurs fortement présent dans le BTP et les médias, ayant permis au conglomérat de dégager des résultats semestriels meilleurs qu‘attendu.

Dans les télécoms, ORANGE a pris 3,56% à 14,11 euros et ILIAD 2,94% à 208,15 euros.

NUMERICABLE-SFR, que Michel Combes devrait présider à compter du 1er septembre, a bondi 5,93% à 46,95 euros.

* A contre-courant du marché, GEMALTO a dévissé de 12,27% à 64,79 euros et accusé la plus forte baisse du SBF 120, pénalisée par des marges nettement en deçà des attentes du fait de la baisse des ventes des produits et services liés aux paiements mobiles aux Etats-Unis.

* Deuxième plus forte baisse du SBF 120 mais seule baisse du CAC 40, PERNOD RICARD a abandonné 1,72% à 92,2 euros. Le groupe n‘a pas rassuré les investisseurs en restant prudent sur ses perspectives en Chine, même s‘il est parvenu à y stabiliser ses ventes de cognac en 2014-2015, et en affichant une nouvelle contre-performance pour sa vodka Absolut aux Etats-Unis.

* ADOCIA a engrangé 5,93% à 87,65 euros. La société de biotechnologie bénéficie de l‘annonce du lancement d‘un nouvel essai clinique avec l‘américain Eli Lilly dans l‘insuline.

* VALNEVA a bondi de 9,23% à 3,67 euros dans des volumes étoffés pour ce type de valeurs (2,5 millions d‘euros échangés sur Euronext) après l‘annonce par la société de biotechnologie de deux nouveaux accords de licence pour le développement de vaccins humains et vétérinaires.

* CELLECTIS a pris 11,85% à 29,35 euros. La société présentera des données sur ses programmes d‘immunothérapie fondés sur son ingénierie du génome (cellules CAR T) lors de conférences à Boston, New York et Barcelone, à partir de ce jeudi et jusqu‘au 30 septembre.

Raoul Sachs, Alexandre Boksenbaum-Granier et Raphaël Bloch, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below