WPP rassure, les Etats-Unis compensent l'incertitude en Chine

mercredi 26 août 2015 11h40
 

par Kate Holton

LONDRES (Reuters) - WPP, le numéro un mondial de la publicité, a assuré mercredi être en bonne voie pour atteindre ses objectifs annuels de croissance et de marge après un premier semestre solide dans les pays industrialisés, qui a permis de compenser le ralentissement observé en Chine, son troisième marché.

Les résultats semestriels du groupe britannique, propriétaire entre autres des agences JWT et Ogilvy & Mather et qui gère les budgets publicitaires de multinationales telles que Ford ou Unilever, montrent qu'il parvient à tenir le rythme de ses grands rivaux américains, Omnicom et IPG, et à faire mieux que le français Publicis.

Pour atteindre son objectif d'une croissance de plus de 3% de ses ventes nettes à données comparables sur l'ensemble de l'année, il devra toutefois accélérer au second semestre, les six premiers mois de l'année se soldant par une hausse de 2,3%.

Mais la progression de 3,7% enregistrée en juillet est de bon augure.

Au total, le chiffre d'affaires publié au premier semestre a augmenté de 6,8%, à 5,8 milliards de livres (7,9 milliards d'euros).

WPP, qui emploie 179.000 personnes et est présent dans 111 pays, vise parallèlement une amélioration de 0,3 point de sa marge d'exploitation sur l'exercice.

Le directeur général, Martin Sorrell, a déclaré que l'activité en Chine avait été "faible" au deuxième trimestre par rapport au premier mais qu'elle devrait rebondir au second semestre, comme le reste des activités du groupe.

  Suite...

 
Le directeur général de WPP, Martin Sorrell. Le numéro un mondial de la publicité a réaffirmé mercredi ses objectifs annuels de chiffre d'affaires et de marge en faisant état d'une nette accélération de l'activité en juillet. /Photo d'archives/REUTERS/Ruben Sprich