Wall Street se retourne en fin de séance pour finir en baisse

mardi 25 août 2015 22h58
 

par Tanya Agrawal

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a effacé ses gains mardi en fin de séance pour finir dans le rouge, à l'instar de Shanghai, après avoir accusé lundi son plus fort repli en quatre ans, l'inquiétude sur l'économie chinoise ayant finalement découragé le rebond.

L'annonce mardi d'une nouvelle baisse des taux de la banque chinoise, la deuxième en deux mois, n'a pas suffi à rassurer durablement les investisseurs américains.

L'indice Dow Jones a perdu 204,91 points, soit 1,29%, à 15.666,44 points. Le S&P-500, plus large, a reculé de 25,60 points, soit 1,35%, à 1.867,61 points. Le Nasdaq Composite a cédé 19,76 points (-0,44%) à 4.506,49 points.

Les analystes soulignent que le Dow Jones et le S&P sont partis pour accuser leur plus forte baisse depuis février 2009 et le Nasdaq Composite son plus net recul depuis novembre 2008.

Signe d'apaisement néanmoins sur les marchés américains malgré la nouvelle baisse de 7,6% mardi de la Bourse de Shanghai, au lendemain d'une chute de 8,5%, l'indice de volatilité a perdu 4,72 points, soit 11,59%, à 36,02.

Terry Sandven, responsable de la stratégie chez U.S. Bank Wealth Management, qui attribue le net rebond constaté en séance à des achats à bon compte d'investisseurs attirés par des valorisations jugées plus raisonnables, note que le marché reste confronté à un "mur d'incertitude" sur la croissance mondiale.

JPMorgan a revu en baisse son objectif pour l'indice S&P-500 d'ici la fin de l'année, ramené de 2.250 à 2.150 points.

"Ce qu'il faut pour calmer les investisseurs, ce sont de bons indicateurs économiques en provenance de Chine et ce n'est que lorsqu'ils seront là que le rally sera durable", renchérit Xavier Smith, de Centre Asset Management.   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS