Wall Street finit en forte baisse une séance très volatile

lundi 24 août 2015 23h08
 

par Noel Randewich et Chuck Mikolajczak

NEW YORK (Reuters) - Les marchés boursiers américains ont perdu plus de 3% lundi, leur cinquième séance consécutive de baisse, au terme d'une séance particulièrement volatile, la chute des Bourses chinoises attisant les craintes des investisseurs du monde entier.

Wall Street a néanmoins effacé la majeure partie de ses pertes du début de séance, grâce principalement à un rebond spectaculaire d'Apple.

L'indice Dow Jones a brièvement perdu jusqu'à 1.000 points - du jamais vu - en tout début de séance, soit près de 6,7%.

En clôture, il affichait un recul de 588,40 points, soit 3,57%, à 15.871,35, des achats à bon compte ayant limité le repli au terme d'une séance très agitée.

"La situation est devenue très désordonnée, puis je pense que des acheteurs ont commencé à apparaître. Mais un bon nombre d'entre eux étaient des acheteurs de court terme par nature et ils ont pris une partie de leur bénéfice au moment du déjeuner", a expliqué Rick Meckler, président de la société d'investissement LibertyView Capital Management.

Le Standard & Poor's-500 a quant à lui cédé 77,68 points (-3,94%) à 1.893,21 et le Nasdaq Composite a reculé de 179,79 points (-3,82%) à 4.526,25.

Le S&P-500 et le Nasdaq accusent désormais l'un comme l'autre un repli de plus de 10% par rapport à leur plus haut de l'année écoulée, un écart qui définit une "correction" en jargon boursier.

Avant lundi, jamais le Dow Jones n'avait affiché un recul de plus de 800 points. Sa chute initiale est intervenue après celle de 8,5% des marchés chinois.   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS