Les Bourses européennes reculent nettement à la mi-séance

lundi 24 août 2015 13h12
 

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes reculent nettement lundi à la mi-séance et Wall Street est également attendue en baisse marquée à l'ouverture, les investisseurs paniquant avec la chute de près de 9% des marchés chinois.

En l'absence de nouvelles mesures de soutien aux marchés de la part des autorités chinoises ce week-end après le plongeon de 11% de la semaine dernière, les places financières chinoises ont enregistré lundi leur plus net recul en une séance depuis 2007, effaçant le peu qu'il restait de leurs spectaculaires gains de la première partie de l'année.

Vers 13h00, l'indice CAC 40 chute de 3,06% (141,58 points) à 4.489,1 points à Paris, le DAX abandonne 3,02% à Francfort et le FTSE cède 2,87% à Londres. Il s'agit du dixième jour consécutif de baisse de ce dernier indice, sa pire série depuis 2003.

L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 diminue de 3,4%, effaçant près de 260 milliards d'euros et portant ses pertes depuis le début du mois à 1.000 milliards d'euros.

L'EuroStoxx 50 de la zone euro recule de 3,12%.

"C'est une macro panique induite par la Chine", observe Didier Duret, d'ABN Amro. "La volatilité persistera jusqu'à la publication de meilleurs indicateurs ou d'une action politique forte par le biais d'un assouplissement monétaire énergique."

La Bourse d'Athènes cède 5,3%, alors que le vide du pouvoir se prolonge après la démission jeudi du Premier ministre Alexis Tsipras.

Aux valeurs, aucune des composantes du CAC 40, de l'EuroStoxx 50 ni du FTSEurofirst 300 n'évolue dans le vert.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en net recul également, alors que les marchés américains avaient déjà perdu plus de 3% vendredi.   Suite...

 
Les Bourses européennes reculent nettement lundi à la mi-séance et Wall Street est également attendue en baisse marquée à l'ouverture, les investisseurs paniquant avec la chute de près de 9% des marchés chinois. Vers 13h00, l'indice CAC 40 chute de 3,06% à Paris, le DAX abandonne 3,02% à Francfort. /Photo prise le 24 août 2015/REUTERS/Staff/remote