La Bourse de Shanghai plonge, entraînant les places asiatiques

lundi 24 août 2015 10h23
 

par Pete Sweeney et Samuel Shen

SHANGHAI (Reuters) - Les marchés asiatiques ont plongé lundi, entraînés par une nouvelle débâcle de la Bourse de Shanghai, qui a perdu 8,5% en clôture, son plus net recul en séance depuis 2007, au plus sur fort de la crise financière mondiale, sur fond d'inquiétudes persistantes pour la croissance chinoise.

Le ralentissement de la deuxième puissance économique de la planète, les turbulences sur ses places financières et la dévaluation du yuan il y a près de deux semaines continuent de perturber les marchés à travers le monde.

"Les marchés paniquent. Les choses commencent à ressembler à la crise financière asiatique de la fin des années 1990. Des spéculateurs se débarrassent des actifs qui semblent les plus vulnérables", avance Takako Masai, directeur de recherches à la Shinsei Bank de Tokyo.

Shanghai, qui a dévissé de plus de 11% la semaine dernière, a entamé la dernière semaine d'août sur un nouveau dérapage incontrôlable. L'indice CSI300 a terminé en baisse de 8,75%, sa plus forte baisse depuis le 27 février 2007, à 3.275,53 points, à son plus bas depuis le 24 décembre 2014.

L'indice composite de la Bourse de Shanghai s'est lui aussi effondré. Il a perdu 8,46%, également sa plus forte baisse en séance depuis le 27 février 2007, à 3.210,90 points.

Les indices sont passés sous leur niveau du 9 juillet, considérés comme étant les niveaux que Pékin souhaite défendre.

Tous les contrats à terme sur indices accusent leur plus forte baisse autorisée de 10%, ce qui tend à annoncer de nouvelles baisses dans les jours à venir.

De nombreux acteurs des marchés espéraient que la Banque populaire de Chine (BPC) interviendrait au cours du week-end en réduisant les sommes que les banques sont tenues de garder en réserve. Une initiative de ce type aurait pu soutenir les marchés d'actions en augmentant les liquidités et constituer une réponse à la faiblesse de l'industrie manufacturière chinoise.   Suite...

 
Les marchés asiatiques ont plongé lundi, entraînés par une nouvelle débâcle de la Bourse de Shanghai, qui a perdu 8,5% en clôture, son plus net recul en séance depuis 2007, au plus sur fort de la crise financière mondiale, sur fond d'inquiétudes persistantes pour la croissance chinoise. /Photo prise le 24 août 2015/REUTERS/Aly Song